Les Instagracieuses VII – Boucles en bio

Prendre soin des cheveux frisés n’est pas une mince affaire. Notre belle Instagracieuse du mois, Sandra (@sandra_cielarchi), architecte indépendante pourrait en parler en boucle. Tout ce qu’il faut savoir pour entretenir avec brio une crinière bio.

« Pour bien s’occuper de ses cheveux, pas besoin d’un institut hors de prix, juste d’une épicerie bio. Mes cheveux, mon sujet intarissable !

J’ai toujours eu les cheveux courts ou presque, parce que frisés. Ainsi, je les trouvais plus simples à coiffer/ brusher. J’ai refoulé ma nature de cheveux pendant de si longues années, je les ai abîmés à coup de produits plein de blablathiconol ou autres blablathicone, de chauffage intensif au sèche-cheveux, qu’un jour… j’ai du me rendre à l’évidence, je devais renouer avec mes vrais cheveux.

J’ai fait plein de recherches sur internet (j’en profite pour remercier toutes les bloggeuses qui donnent leurs trucs et astuces, ça c’est mon côté Michel Drucker) et j’ai tenté le nopoo. Mais j’ai trouvé que se laver les cheveux une fois par semaine avec de l’après-shampoing, n’était pas très hygiénique. What is Nopoo ? : pas de shampoing !!!! Finalement, je crois que mes cheveux aiment bien être lavés

Laver
J’utilise uniquement du shampoing (et après-shampoing) bio comme Dermaclay ou Melvita. Je termine par un baume ou un masque du commerce (2 fois par semaine). En juillet-août en bord de mer, pour ne pas que le soleil ait raison de 10 mois d’entretien, je lave mes cheveux tous les jours avec un shampoing sans savon et j’applique du monoï autant que possible. Petites astuces – j’applique un peu de monoï pour les démêler après le lavage. On peut ajouter du vinaigre de cidre lors du dernier rinçage à l’eau, il élimine le calcaire et fait briller les cheveux.

Nourrir – (1 fois par semaine)
Certaines enduisent leur chevelure d’huile (coco, karité, olive ou monoï) toute la nuit, en enrubannant leurs cheveux dans du film alimentaire. Je me contente de la laisser poser 1h avant shampoing. J’ai choisi l’huile de coco, car j’aime sa texture, moins dure que le beurre de karité et moins liquide que le monoï, et j’apprécie son odeur. Et si c’est bon pour moi, c’est bon pour mes enfants : huile de coco pour tous !

Faire briller – une fois par semaine
Pour rendre mes cheveux brillants j’applique un masque à l’argile blanche mélangé à quelques gouttes d’huile essentielle d’avocat et un peu d’huile d’olive (sur cheveux mouillés) durant 20 minutes au moins avant le lavage.

Redessiner ses boucles au quotidien
Quid du maintien des boucles ? J’ai de la chance, c’est naturel, mais il y a des jours ou les cheveux sont ternes et raplapla. Je » brosse » quotidiennement la tête en bas, sinon ça fait trop mal, avec les doigts ou une brosse en bois s’ils sont trop emmêléspuis je les glosse au beurre de karité ou au monoï. Les boucles reviennent illico. L’avantage du beurre de karité : inodore et moins graissant qu’une huile type argan. En effet, avec les huiles si tu n’es pas très réveillée, tu risques d’avoir la main lourde, et donc le cheveux gras = fille perdue.

Colorer bio
Couvrir ces cheveux blancs que je ne saurais voir ! Pas si simple quand on est brune. Je dis ça mais je ne sais pas si c’est plus facile quand on est blonde, même si j’ai l’impression qu’on les voit moins. Pour poursuivre ma quête du biocheveux, j’ai donc arrêté net les teintures à l’ammoniaque et autres détergents hyperactifs et ait opté pour une coloration naturelle dans un salon de coiffure spécialisé. Une coloration naturelle est une mixture pâteuse préparée à base de produits naturels (henné, indigo, etc.), elle part un peu à chaque shampoing et te fait perdre un bras toutes les 6/8 semaines, mais n’agresse pas ton cuir chevelu. Donc je continue. Et aujourd’hui, jusqu’au-boutiste, j’ai décidé de la faire moi-même pour éviter la longue attente de 6/8 semaines, et pouvoir faire des retouches entre les séances. Une fois par semaine, j’ajoute un peu de ma mixture à mon shampoing.

Résumé
contre la sècheresse : huile de coco pré-shampoing
contre la saleté : shampoing avec ou sans savon
pour la brillance : l’argile blanche, le vinaigre de cidre
pour les boucles : beurre de karité, monoï
pour la couleur : henné+indigo (je suis brune)

ps : j’ai essayé le silicone végétal, mais j’avoue que je ne vois pas quel effet cela produit. »

Les Instagracieuses VI – Les sourcils de Frédérique
Les Instagracieuses V – Les pieds impeccables de Claire
Les Instagracieuses IV – Les yeux de Charlotte
Les Instagracieuses III – Les ongles de Peggy
Les Instagracieuses II – La bouche de Fasilol
Les Instagracieuses I – Les soins du visage de Sophie

 Photo 1 – source pinterest -  produits et explicatif, Sandra

par Sarah
Dans Beauté
Tags : , ,

18 réponses pour Les Instagracieuses VII – Boucles en bio

  1. Manuela, Lundi, 4 novembre 2013 à 14:54

    Merci mille fois, je m’en vais au magasin bio immédiatement!

    • sandra_cielarchi, Lundi, 4 novembre 2013 à 21:07

      fais-toi plaisir!!! En pensant à ce proverbe (pas chinois : inventé) « Tout ce qui n’est pas bon pour tes fesses, est bon pour tes cheveux. »

  2. Isabelle, Lundi, 4 novembre 2013 à 15:17

    Ce post tombe à pic. J’ai également les cheveux frisés, ces choses rebelles qui vivent indépendamment de ma volonté. J’en ai testé des produits. Depuis quelque temps je voulais tenter le bio. J’ai cherché sans passer à l’acte. Merci Sandra, tes explications sont précises et claires (architecte, ceci explique cela ?). Je vais de ce pas au magasin bio en bas de chez moi.

    • sandra_cielarchi, Lundi, 4 novembre 2013 à 21:09

      Nos amis pas choisis, mais que finalement on apprend à aimer…. Bon shopping!!!

  3. Isabelle, Lundi, 4 novembre 2013 à 15:42

    Sandra ! merci pour tes conseils. Non ceux pour les cheveux frisés que je n’ai pas mais pour la brillance et vais essayer de ce pas l’argile blanche.
    P.S. j’adore le  » cheveux gras = fille perdue » !

    • sandra_cielarchi, Lundi, 4 novembre 2013 à 21:12

      cheveux secs=fille retrouvée? (pas sûre…. #humhum)

  4. bobette, Lundi, 4 novembre 2013 à 19:38

    Quel joli billet!! Je renoue avec mes cheveux aussi et Je partage avec Sandra certains produits depuis quelques semaines. Je vois mes cheveux plus beaux, plus maîtrisés au niveau du volume . J’aimerais tester les shampoings dermaclay, ils ont l’air vraiment top. L’huile de coco est mon produit chouchou avant shampoing. Parfois je rajoute un peu d’huile le soir sur les pointes. Le matin, j’applique quelques gouttes d’huile de brocoli, elle donne de la brillance, élimine les frisottis. Je peux tresser mes cheveux plus facilement aussi. Je ne reviendrai en arrière pour rien au monde. Prochain essai : l’argile blanche!

    • sandra_cielarchi, Lundi, 4 novembre 2013 à 21:20

      Merci!
      Je n’ai pas testé l’huile de brocoli mais je me jette dessus dès demain (si j’en trouve). Melvita, dermaclay, etc. toutes ces marques sont très bien, je ne fais l’apologie d’aucune. Ce sont juste des exemples.

    • Sarah, Mercredi, 6 novembre 2013 à 11:10

      Cette huile de brocoli me tente beaucoup. Merci pour l’info ;)

  5. Émilie, Lundi, 4 novembre 2013 à 21:31

    Mouhahahaha !!! Monoï girl va ;-) je te fais un millier de clins d’œil et de bisous !
    Vive les brunes, qu’elles soient bouclées ou non !
    Kifflalife

    • sandra_cielarchi, Lundi, 4 novembre 2013 à 21:37

      et je te fais des becs des kisses et des bises Belle Brune Lisse (chanceuse!!!!!)

  6. Erika, Mardi, 5 novembre 2013 à 21:44

    Coucou les filles!
    Je profite de ce post qui ramène plusieurs filles aux cheveux frisés pour vous poser une question:

    Ou allez vous vous faire couper les cheveux?
    Les miens sont super longs avec la même texture que tu la photo, et j’aimerais faire une coupe courte.
    Or tous les coiffeurs chez qui je suis allée a présent s’y connaissait pas en cheveux frisés… J’ai du les lissés a chaque fois, pour qu’ils me les coupent à secs..
    Comment vous faites? vous avez une bonne adresse?

    Merci

    • Sarah, Mercredi, 6 novembre 2013 à 11:11

      Tu as raison de le souligner, il faut absolument un coiffeur qui connaisse bien les cheveux frisés. Pour nous, tout est une question de volumes placés au bon endroit, que ça ne fasse pas pyramide etc… Mais te donner une adresse sans savoir où tu vis… ;)

  7. bobette, Mercredi, 6 novembre 2013 à 11:57

    Après avoir eu plusieurs mauvaises surprises, je reste fidèle une fois par an à une coiffeuse d’une grande enseigne et seulement elle. Elle connaît mes cheveux et les aime bien. Elle ne cherche pas à transformer ma nature . Bon parfois une de ses collègues me lance l’idée d’un lissage brésilien pour dompter toute cette masse. J’ai eu l’idée saugrenue il y a quatre ans de changer de coiffeur et je me suis retrouvée avec des cheveux dégradés à fond les ballons puis lissés au brushing ET au fer à lisser puissance 10 . Mon beau père qui ne m’avait JAMAIS fait aucune remarque sur mes coiffures en 18 ans m’a regardée de travers avant de me lancer « ben qu’est ce t’a fait à ta tête? T’as plus de cheveux…. »

  8. Belkis, Mercredi, 6 novembre 2013 à 16:00

    Hey !

    Super post!

    Je n’ai pas les cheveux frisés mais j’ai le cheveux ultra sec, donc ça revient au même :)

    J’ai entendu parler de l’huile essentiel de brocoli, avec son pouvoir lissant, or je n’ai jamais sauté le pas des H.E, car je ne sais pas comment on les utilise, comment on les dose, etc.

    Par exemple, je la mélange à quoi ? (c’est idiot mais je ne sais pas…)

    Merci les copines !

    • bobette, Mercredi, 6 novembre 2013 à 21:02

      L’huile de brocoli est une huile végétale. Tu n’as pas besoin de la mélanger. J’utilise quatre gouttes que je chauffe dans les mains , j’applique sur les longueurs puis au- dessus pour lisser. Et ensuite je me coiffe. Mais chacune a sa technique certainement!

  9. Kenza, Lundi, 11 novembre 2013 à 21:48

    Quelle mine d’or!!! Un immense merci pour toutes ces astuces! La bise qui s’est réveillée et l’hiver qui approche dangereusement ne m’enchantent pas, je sais que mes frisettes grelottent, se ratatinent et me donnent une drôle d’allure!… Et du bio, en plus, très en phase avec mon état d’esprit. Mes cheveux te diront sûrement merci! Je craignais la lourdeur de l’huile de coco, à tort, apparemment. (Tu as beaucoup de proverbes? :))

    • Sarah, Mardi, 12 novembre 2013 à 08:48

      L’huile de Coco, une découverte… Tu me rediras quels effets auront les produits conseillés par Sandra sur ta crinière ? bisou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>